Deprecated: Function ereg() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_version.php3 on line 453

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_version.php3 on line 576

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_version.php3 on line 612

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_version.php3 on line 613

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_version.php3 on line 614

Deprecated: Function split() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_version.php3 on line 760

Deprecated: Function split() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_version.php3 on line 764

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_version.php3 on line 767

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/inc-cache.php3 on line 28

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/inc-cache.php3 on line 48

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/inc-cache.php3 on line 49

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/inc-cache.php3 on line 50

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/inc-cache.php3 on line 54

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_acces.php3 on line 42

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_acces.php3 on line 43

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/ecrire/inc_acces.php3 on line 44
La sentence du 13 décembre contre le nationaliste corse Yvan Colonna et la sentence du 14 décembre contre la réfugiée italienne Marina Petrella confirment que la justice de l'Etat Français n'est que répression contre les masses populaires !
communiqué

La sentence du 13 décembre contre le nationaliste corse Yvan Colonna et la sentence du 14 décembre contre la réfugiée italienne Marina Petrella confirment que la justice de l’Etat Français n’est que répression contre les masses populaires !

Comité d’Aide aux Prisonniers du (nouveau)Parti communiste italien-Paris
mercredi 19 décembre 2007.
 

Il faut constituer un front uni contre la répression, en mobilisant les masses populaires et les démocrates honnêtes !

 

Depuis longtemps les Autorités Français avaient décidé qu’Yvan Colonna était le coupable idéal de l’exécution du Préfet Erignac, représentant de leur Etat en Corse. Il leur fallait châtier d’une manière exemplaire ceux qui avaient oser frapper un fonctionnaire de leur Etat. Les témoins à charge ont donc été crédibles. Les témoins à décharge n’ont pas été crédibles. Et voila que justice est rendue. La sentence exemplaire doit renforcer l’autorité de l’Etat et détourner les masses populaires corses de la lutte pour leur droits démocratiques.

Marina Petrella, Cesare Battisti, Fabio Persichetti il y a 30 ans ont osé avec bien d’autres s’insurger contre l’Etat Italien pour faire de l’Italie un pays socialiste. Depuis longtemps ils ont abandonné la lutte pour le communisme et il se sont réfugiés en France, faisant confiance à l’accord établi entre Mitterrand et Craxi en 1985 pour écraser la révolte en Italie. Face à la résistance qui actuellement en Italie entrave et retarde l’élimination des acquis sociaux, c’est le projet du gouvernement Berlusconi relayé par le gouvernement Prodi, les Autorités châtient d’une façon exemplaire les insurgés d’hier, tout comme elles dénigrent les idéaux communistes et progressistes des révoltés du passé et du présent et persécutent les promoteurs de la résistance actuelle. Les massacres de Naples et de Gêne 2001 et les sévères sentences qui viennent d’être rendues contre ceux qui ont dénoncé les crimes du G8 (à Gêne) et la réorganisation des fascistes et la réhabilitation du fascisme (à Milan), l’extradition des rendus réfugiés en France, la collaboration dans la persécution du (nouveau)Parti communiste et la vague de procédures judiciaires frauduleuses qui sévit en Italie rendent le même service aux patrons de l’UE et à leur Etats. Il n’est pas par hasard que la Section Spéciale Antiterrorisme de Paris accomplit son sale boulot dans le secret, en violant de cette façon les droits des masses populaires et les Constitutions Française et Italienne : la justice doit être rendu publiquement. Voila pourquoi il faut obliger M. Gilbert Thiel à rendre publiques les vrais motivations pour lesquelles pendant plus de trois ans il a dirigé (au moins formellement) la persécution pour terrorisme du (nouveau)Parti communiste italien.

 

Il ne faut pas faire confiance aux juges fonctionnaires des patrons ! Ils ne sont que des exécuteurs de leur répression et de leur oppression sur les masses populaires, de leur vengeance contre ceux qui se révoltent. Ils sont des collabos pour la soumission sociale et politique ! L’affaire d’Outreaux enseigne ! Ils sont complices des crimes qui rendent vraiment difficile et amère la vie des masses populaires : chômage, mal logement, mal bouffe, pauvreté, hausse des prix, bas salaires, ignorance, superstition, discrimination raciale, discrimination des femmes, des jeunes et des vieux, marginalisation, destruction de la cohésion sociale, dévastation de l’environnement, luxe et gâchis, spéculation financière, fermeture d’usines, réduction des postes de travail, militarisme, colonialisme, guerre et agression des pays opprimés qui n’obéissent pas. Dans toute l’UE les pauvres sont marginalisés et persécutés, les immigrés sont jetés à la mer, noyés, déportés, confiés à des tortionnaires collabos.

Toute la philosophie politique des patrons, Berlusconi, Prodi, Sarko, etc. tous confondus, n’est qu’augmenter les profits et les rentes, détruire les acquis sociaux et les droits démocratiques des masses populaires, miser sur le manque d’organisation et de conscience, la confusion, l’évasion, l’intoxication, la déviation, la peur, la lâcheté, l’isolement, la résignation, l’individualisme, la déprime. Ceux qui ont généreusement lutté pour le bien être des masses populaires et pour un ordre sociale plus avancé, au lieux d’être honorés, ils sont châtiés : combien des prisonniers politiques en France et en Italie ! La justice des patrons est avant tout répression frauduleuse des promoteurs de la résistance. Où les spéculateurs dominent, les communistes et les autres promoteurs de la résistance des masses populaires sont virés du travail, soumis à des procédures judiciaires frauduleuses, en détention ou sous control judiciaire.

 

Le CAP(n)PCI prône la collaboration, la coordination et l’unité de tous les résistants à la dérive actuelle de la société et de tous ceux qui sont solidaires avec eux !

Notre force est l’organisation, la conscience, l’unité, la solidarité ! Organisées, les masses populaires deviennent tout-puissantes, les patrons et leur Autorités deviennent impuissants !

Vive le front uni contre la répression !

Vive la mobilisation des masses populaires et des démocrates honnêtes !



Deprecated: Function ereg() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/inc-stats.php3 on line 37

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /srv/disk5/pierino/www/cap-npci.awardspace.com/inc-stats.php3 on line 55